Trois jours à l’Ecole de la Vie

par | Oct 2, 2016 | EDUCATION

Julien Peron ne se doutait certainement pas de l’impact qu’aurait l’idée qui lui tomba dessus, ce dimanche, qui paraissait pourtant comme les autres. Quelques notes griffonnées sur une feuille de papier se sont matérialisées bien au-delà des espérances qu’il pouvait avoir. Qu’elles étaient-elles?

L’idée d’une école différente, sortant du cadre unique que nous propose l’éducation nationale. Inspirée des courants Steiner, Freinet ou Montessori. Un lieu d’apprentissage de la vie au coeur de la nature, où l’enseignement permettrait à l’enfant de s’épanouir vraiment à travers la connaissance la plus importante: celle de lui-même.

Apprendre de la flore et de la faune, savoir communiquer avec les animaux, acquérir un état d’esprit positif, s’adonner à la méditation… Pourraient faire partie du programme imaginé par Julien Peron.

image: © lalter-native.fr

De cette idée venue comme une intuition, Julien Peron va décider de la communiquer, de la partager. Et l’écho qu’il reçoit est incroyable: en 6 mois, il recevra plus de 600 mails de soutien, de gens qui tout comme lui rêve de réformer l’école de la république, et de fonder quelque chose de nouveau. Fort de son succès, il va alors organiser il y a un an un grand pique-nique sur une journée, visant à regrouper les personnes intéressées par ce projet, près de Montpellier. Encore une fois, c’est une réussite! A tel point que le pique-nique organisé prend finalement la forme d’un festival, qui a vu sa deuxième édition s’ouvrir les 23, 24 et 25 septembre dernier à Montpellier. Et la petite idée est devenue très grande: autour d’elle, une trentaines de conférenciers venus parler du thème de l’éducation au coeur du château de Flaugergues à Montpellier.

Des personnalités différentes tels que par exemple Thomas d’Ansembourg, Conrad, Cécile Neuville ou encore le Professeur Henri Joyeux.

Tandis que certains écoutent attentivement les propos des intervenants, d’autres se baladent dans le Parc du monument jonchés de nombreux stands proposant des services aussi divers et étonnants que du magnétisme, des orgonites, des revues (Kaizen Magazine par exemple), des produits pour enfants de type Steiner ou Montessori, de l’encens et des bols chantants, des tee-shirts arborant le symbole de la fleur de vie, des élixirs floraux, des lectures de vies karmiques, etc…

D’autres, comme Eric Lallau (que j’ai eu la chance de rencontrer – voir son interview ici) sont là pour présenter leur initiative et les faire connaître au monde.

Pour en voir plus, faîtes défiler le diaporama en cliquant sur les flèches sur le coté des images! 😉

images: © lalter-native.fr

Et si malgré tout, il vous venait l’idée de vous ennuyer, de nombreux ateliers pour les petits et les grands sont proposés en plus: méditation, yoga, danse, kinésiologie éducative… autant d’occasion à saisir pour découvrir de nouveaux univers, de nouvelles manières d’être et de penser, et ouvrir les consciences!

Julien Peron ne se doutait certainement pas de l’impact de l’idée qui lui tomba dessus, ce dimanche, qui paraissait comme les autres… Celui dont la question existentielle est “C’est quoi pour vous le bonheur?” peut en tout cas se féliciter pour son initiative. En plus de pousser les gens à la réflexion sur une nouvelle forme d’éducation, ce festival permet sans aucun doute, par la diversité des gens qu’il rassemble, (intervenants et public) d’ouvrir les consciences sur des manières de penser et de vivre différentes, et ce, bien au delà du domaine éducatif.

Après cet avant-goût prometteur, vivement le jour où nous pourrons concrètement pousser la porte d’un nouveau type d’établissement, qui tiendra certainement la promesse de cette richesse trouvée lors du festival:  celui de l’école de la vie!

Aurore Monard pour lalter-native.fr